CORNAVIN, Gaston

cornavin-2.jpgNé à Bourges le 27 juin 1894 Mort à Ivry sur Seine le 10 juillet 1945

1er député communiste du Cher (élu de 1924 à 1928, réélu en 1936). Responsable départemental, membre du Comité central puis membre suppléant du Bureau politique du PCF.

Ouvrier ajusteur aux Établissements militaires de Bourges après un apprentissage à l'école centrale de Pyrotechnie commencé à 14 ans. Adhérent au syndicat des établissement militaires et au Parti socialiste unifié. Il adhère au Parti communiste français dès sa création en 1920. En 1922 il organise, avec Venise GOSNAT, la lutte des ouvriers des Établissements militaires. Plus de 3000 personnes manifestent et se retrouvent dans la cour de la Maison du peuple Place Malus.

Opposant à la guerre du Rif, antimilitariste, il est arrêté en 1929 et emprisonné au Bordiot. Il est condamné à six mois de prison. Il se réfugie à Bruxelles, puis rejoint clandestinement Ivry sur Seine. C'est dans cette ville qu'il devient conseiller général en 1935. L'année d'après, il est réélu député dans le Cher avec la victoire du Front populaire. Le 2 septembre 1938, il conduit, aux côtés de Marcel Cherrier, une manifestation de 6000 personnes pour protester contre les renoncements du Front populaire.

Après l'interdiction du PCF, Gaston Cornavin est arrêté en décembre 1939. Déchu de son mandat de député le 20 février 1940, il est condamné par le tribunal militaire de Paris à cinq ans de prison. incarcéré à la maison d'arrêt du Puy (Haute-Loire) puis à la prison de Nîmes (Gard). Il est déporté en Algérie à la Maison Carrée. Libéré par les alliés, il rentre en France malade, et meurt le 10 juillet 1945.

Références

Eléments bibliographiques

- Pennetier Anne-Marie et Claude, Influence et implantation de la Fédération communiste du Cher, 1921 - 1936, mémoire de maîtrise sous la direction de Jacques Droz et Jacques Girault, Université de Paris I, 1971.

- Pennetier Anne-Marie et Claude, Les militants communistes du Cher (1921 - 1939), in Girault Jacques (sous la direction de), Sur l’implantation du Parti communiste dans l’entre-deux-guerres, Paris, Editions Sociales, 1977.

- Pennetier Claude, Le socialisme dans le Cher, 1851 - 1921, La Charité, Editions Delayance, 1982.

- Pigenet Michel et Phryné, Rygiel Robert et Picard Michel, Terre de Lutte (1848 - 1939), Paris, Editions Sociales, 1977


Outils personnels