BRANGER, Stéphane

stephane_branger.jpg

Biographie

Stéphane Branger est né en 1971 à Vierzon. C’est un artiste aux multiples facettes. Ses premières expositions de poésie datent de 1987. On le remarque ensuite entre 1989 et 1993, dans divers groupes locaux où il joue comme bassiste et chanteur. Il participe au Concours Général en Français et devient en 1990 membre de l’Atelier Imaginaire. Sa collaboration avec Rodolphe Massé en 1992-93 autour d’un duo piano-chant, le conduit à la réalisation d’un premier album auto-produit, “Des matins comme ça”. Parallèlement, il publie un recueil de poèmes “Satori à Tours”. En 1993, il part à Nancy suivre des études de chant où il rencontre le guitariste Bruno Picciocchi avec qui il travaille depuis en étroite collaboration. Après ses études, il se lance dans des errances géographiques et musicales à travers l’Europe. On le croise sur les plateaux de tournage où il effectue en 1995 un rôle de figuration dans un épisode de L’instit, “la révélation” et où il collabore à la musique d’un téléfilm pour la RTBF “Gardes de nuit” réalisé par Bernard Declerc et Yvan Petit. L’année suivante, il écrit et interprète son premier spectacle, “Connaissez-vous Mac-Nab ?”, en hommage au célèbre chansonnier Maurice Mac-Nab, avec Aurélia de Seia au piano et Emmanuel Nail à l’accordéon. Puis, il se consacre à ses propres compositions et entame une série de concerts en Région Centre (Printemps de Bourges, Zénith d’Orléans, concert “ça ragouille” à Vierzon…). En 1998, il est sollicité par une troupe Lilloise pour l’écriture d’un deuxième spectacle consacré à Charles le Téméraire. Parallèlement, il anime des cafés littéraires à Bourges et à Vierzon, rejoint la rédaction du magazine « Le Matricule des Anges » à la rubrique poésie, et participe aux Ambassades en Région Centre. En 2001, son premier album “Strictement confidentielle” est édité. Inspiré par une histoire d’amour entre la France et la Pologne, cet album mêlant chanson à texte et rythmes d’aujourd’hui, est le fruit d’un long travail de maturation. Actuellement, Stéphane Branger travaille sur de nombreux projets, notamment dans le cadre de sa collaboration avec la galerie “L'Autre Rive” à Bourges.

Ouvrages

  • Satori à Tours (1992, ed. Kalypso). Poèmes
  • Variations sur l’estran (2001). Poèmes de Stéphane Branger, dessins de Férinbauer
  • Montagne (2001). Poèmes de Stéphane Branger, dessins de Daniel Arnaison
  • Marcheurs (2001). Poèmes de Stéphane Branger, dessins de Daniel Arnaison
  • Elle, absente dessous les feuilles (2001). Poèmes de Stéphane Branger, dessins de Daniel Arnaison
  • Le reste d’un songe (2004). Poèmes de Stéphane Branger, dessins de Daniel Arnaison
  • La destruction des machines (2005, ed Kalypso). Poèmes
  • Carrément Noir (2007, ed Poïein). Poèmes, avec les peintures de Jean-François Jeannet.

Discographie

  • Des Matins comme ça (1992). Album auto produit, duo piano-chant avec Rodolphe Massé
  • Strictement Confidentielle (2001). Album concept

Spectacles musicaux

  • Connaissez-vous Mac-Nab ? (1996, 2005, 2006, 2007 & 2008)
  • Spectacle “ Charles le téméraire ” (1998)
  • Participation au spectacle son et lumière dans l’ancien site de l’usine Case à Vierzon (2001) “Ma Française”.
  • Spectacle “Feuilles de route” en hommage aux poèmes de Blaise Cendrars. (2003)

Filmographie

  • L’instit. Figuration dans l’épisode “ La révélation ” (1995)
  • Gardes de nuit (1996). Collaboration à la musique du film réalisé par Bernard Declerc et Yvan Petit
  • Clip “Passage à l’Est” (extrait de l’album “ Strictement Confidentielle ”) par Cécile Colle avec l’aide de l’Ecole Nationale Des Beaux-Arts de Bourges (2000).

Lien externe


Outils personnels